Gaine inox des collecteurs.

J’ai tenu à réaliser moi-même ma ligne d’échappement en manchonnant des tubes et coudes en inox et en réalisant des soudures peu esthétiques.

 

 

Dés le début de mon projet Scrambler Kawaski 440 j’avais dans l’idée de « maquiller » mon travail d’amateur.

 

 

Sur beaucoup de réalisation « café racer » on trouve un habillage des échappements avec des bandes thermiques. Je trouve le procédé « trop facile » et peu esthétique.

Moi je désirais rendre hommage à une des plus belles voitures qui fut…

 

 

 

 

 

… la Mercedes SSK de 1930.

 

J’ai donc acheté une magnifique gaine d’échappement inox chez « DP Race », mais ce que je n’avais pas intégré c’est que le rayon de courbure de telles gaines « voiture » est bien supérieur à celui des coudes de mes collecteurs « moto ». Impossible de trouver un modèle qui convienne.

 

J’ai donc du ruser et tronçonner pour que cette idée se plie à mes désirs.

 

 

 

 

 

 

 

Le résultat est finalement pas si mal.

Avant de poursuivre remontage il me faut travailler le faisceau électrique.

Une réflexion sur “Gaine inox des collecteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s